SAINT-ELME - SAINT-ASILE

Carte d'identité du site Ouvrir/Fermer

Protégé depuis : 1970

Nombre d'actes d'acquisition signés : 0

Ouvert au public

Description Ouvrir/Fermer

Le périmètre d’intervention de Saint-Elme-Saint-Asile, créé par délibération du Conseil d’administration du Conservatoire du littoral le 7 mars 2017, constitue une fenêtre de nature entre des zones très urbanisées des deux communes, à savoir la Seyne-sur-mer et de Saint-Mandrier.

A cheval sur le territoire des deux communes, sur l’isthme de la Presqu’île de Saint-Mandrier, ce site surplombe du coté Seynois, le petit port de Saint Elme, et du coté Mandréen, le petit port de Saint Asile. Il présente également des éléments culturels et paysagers riches en histoire : bâtiments témoignant d’un passé militaire à Saint-Elme, et traces d’anciennes activités agricoles à Saint-Asile.

Le Conservatoire construit avec ses partenaires un projet de valorisation du site prenant en compte ces éléments : protection de la nature et de la biodiversité, lecture d’une histoire militaire complexe, présentation de paysages agricoles (replantation de vignes, de vergers..).

Aujourd’hui, seuls les terrains de Saint-Asile ont été acquis par le Conservatoire du littoral. Gérés par la commune de Saint-Mandrier, ils sont ouverts au public et permettent l’accès à des espaces de promenade arborés (pins, platanes) menant à la plage, et au sentier du littoral dont la continuité se trouve ainsi améliorée.

Le domaine Saint-Elme fait quant à lui l’objet d’un projet d’affectation, entre le Ministère des Armées les différents acteurs du Territoire (Conservatoire du littoral, Métropole TPM, Commune de La Seyne sur mer, …)

Faune et flore Ouvrir/Fermer

La flore

Enserré entre des zones fortement urbanisées de La Seyne-sur-mer et de Saint-Mandrier, le site comporte de nombreux espaces de nature abritant une biodiversité ordinaire.

Même s’il ne bénéficie d’aucun classement en ZNIEFF ou d’autres protections spécifiques, il constitue un maillon important des continuités écologiques sur ce secteur :

-        continuités écologiques terre-mer puisque le site se trouve sur la bordure littorale

-        maintien d’un corridor écologique sur la presqu’île de Saint-Mandrier, puisque Saint-Elme Saint-Asile est relié par des espaces non bâtis à un autre site du Conservatoire du littoral sur la presqu’île : La Coudoulière

Les espaces naturels sont principalement constitués d’une forêt littorale de pins (Pin d’Alep et Pin Parasol), ainsi que d’espaces enherbés sur Saint-Asile. La présence des milieux ouverts permet le développement sur ceux-ci d’une flore spécifique comme les orchidées.

La forêt est, aujourd’hui, en partie ouverte au public. Sa forte densité, due à l’abandon de la propriété durant une période assez longue, rend nécessaires des interventions de restauration afin de permettre sa conservation et sa régénération. Des mesures de protection contre les incendies sont également prévues, comportant des restrictions d’accès dans certaines zones pendant les périodes les plus exposées.

Histoire Ouvrir/Fermer

La mise en place du paysage militaire de la presqu’île de Saint-Mandrier s’est échelonnée sur plusieurs siècles. Mais c’est le 19ème siècle qui est la période clé pour l’aménagement des défenses de la rade de Toulon et c’est à cette période que le paysage militaire a évolué le plus significativement. Le site défensif de Saint-Elme a continué de se développer jusqu’au 20ème siècle. Il a ensuite été progressivement gagné par l’urbanisation et le développement de la pinède.Les éléments les plus significatifs du patrimoine bâti militaire sont le Fort Saint-Elme, de tracé pentagonal, construit en 1857 pour contrôler les abords de l’isthme des Sablettes et garder l’accès terrestre de la presqu’île de Saint-Mandrier, et la Batterie de Saint-Elme.

 

Sur Saint-Asile, un domaine agricole littoral maitrisait la plupart des terres de cette zone.  Cette activité s’est développée au 19ème siècle (vignes, fruitiers) avant d’être abandonnée plus tard dans l’espoir d’une urbanisation plus lucrative. Il en reste un espace alternant prairies et forêt, ainsi qu’une grande maison de maître ayant appartenu aux propriétaires de l’exploitation (Flisch-Bergis)

GestionOuvrir/Fermer

Les propriétés du Conservatoire du littoral du site de Saint-Elme-Saint-Asile sont pour l’instant exclusivement sur la commune de Saint-Mandrier, celle-ci assure la gestion du site.

Pratique Ouvrir/Fermer

Le site est accessible au public pour la partie située à Saint-Asile. Il permet d’accéder à la plage de Saint-Asile et d’emprunter le sentier du littoral

Pour plus de renseignements :

https://www.tourisme-ouestvar.com/randonnee-sur-le-sentier-du-littoral-a-saint-mandrier-saint-mandrier-sur-mer.html

https://www.tourisme-ouestvar.com/pinede-saint-asile/saint-mandrier-sur-mer.html

http:/www.baladeenprovence.com/Saint-Mandrier/

Les animations associés Ouvrir/Fermer