SOUS LES CÔTES

Carte d'identité du site Ouvrir/Fermer

Commune(s) : PONT-DE-POITTE(39)

Surface protégée : 56.55 hectares

Protégé depuis : 2007

Nombre d'actes d'acquisition signés : 2

Ouvert au public

Description Ouvrir/Fermer

Le Conservatoire du littoral est propriétaire depuis 2007 de près de 60 ha de terrains sur le site de Sous les Côtes, en bordure du lac de Vouglans, sur la commune de Pont-de-Poitte.

Sur le site, les rives du lac sont soumises à des mouvements de terrain de grande ampleur. Les terrains sont composés de deux types de matériaux déposés en alternance, issus de dépôts glaciaires :

-          Une formation composée principalement de galets et de graviers qui se déforme facilement

-          Une formation argileuse plus compacte et imperméable

La circulation de l’eau au sein de ces couches peut provoquer des instabilités : les matériaux, gorgés d’eau, se détachent et forment de petits glissements, appelés « loupes ». Le plus souvent, les glissements ont lieu en cascade : un premier glissement déstabilise une seconde portion de terrain située au–dessus et ainsi de suite, ce qui crée un relief en gradins circulaires, caractéristique de ce phénomène.

Faune et flore Ouvrir/Fermer

La géologie particulière du site, avec des terrains constamment en mouvement, est source de diversité en matière d’espèces et de milieux.

-         Les pelouses marnicoles, héritage de l’ancienne activité pastorale, constituent un milieu ouvert remarquable très riche en orchidées (Ophrys abeille, Ophrys araignée…).

-         Dans les creux, l’eau s’accumule et forme des mares temporaires. Une végétation semi-aquatique s’installe, accompagnée de nombreux insectes et d’amphibiens, qui peuvent revêtir une grande valeur patrimoniale pour la région (Damier de la succise, Bacchante).

-         Sur les anciennes pelouses se développent peu à peu des groupements arbustifs (genévrier, cornouiller sanguin…). Ce type de végétation couvre aujourd’hui une grande partie du site.

Enfin, dans les secteurs les plus stables, la forêt parvient à s’établir durablement.

Histoire Ouvrir/Fermer

La fréquentation du site remonte très probablement à l’antiquité romaine. On note d’ailleurs la présence d’un site gallo-romain de type villa à moins de100 mdes limites du site. Ce secteur constituait un axe de circulation pour les voyageurs et les marchandises, lequel a pris d’avantage d’importance après 1600 et la construction du pont sur l’Ain.

Les forges de la Saisse furent probablement construites vers 1799 et connurent leur apogée à la fin du XIXe siècle. Leur fermeture s’est échelonnée entre 1929 et 1932, avec une reconversion progressive dans la production d’énergie électrique.

Le lac de Vouglans a été créé par la construction d’un barrage par EDF entre 1964 et 1969 dans la vallée de l’Ain. Les premières études ont débuté en 1956. La mise en eau, commencée le 12 avril 1968 à la cote 356, va durer 18 mois et la cote 429, son niveau maximal, sera atteinte pour la première fois en 1969.

GestionOuvrir/Fermer

La gestion du site est assurée par l’Office national des forêts.

Les principales actions prévues consistent à ouvrir des secteurs qui se sont peu à peu enfrichés. La restauration de ces milieux, notamment aux abords des petites mares temporaires, permet la conservation d’une flore et d’une faune spécifique (orchidées, papillons).

En matière d’accueil du public, le Conservatoire du littoral a réalisé en 2011 et 2012 des travaux conséquents de réhabilitation d’une ancienne décharge d’ordures ménagères. Le site, qui offre un point de vue remarquable sur le lac de Vouglans, a été transformé en belvédère qui accueille un public nombreux.

Les animations associés Ouvrir/Fermer