DUNES DE VAUVILLE

Carte d'identité du site Ouvrir/Fermer

Commune(s) : BEAUMONT-HAGUE(50), VAUVILLE(50)

Surface protégée : 182.82 hectares

Protégé depuis : 1986

Nombre d'actes d'acquisition signés : 66

Ouvert au public

Description Ouvrir/Fermer

La réserve naturelle s’étend sur 2 kilomètres du nord au sud et  700 mètres maximum d’est en ouest. Ce marais d'eau douce est protégé de la mer par un étroit cordon dunaire d’une cinquantaine de mètres seulement. L’espace dunaire est ponctué de petites dépressions inondables, de fourrés à troènes et pruneliers, buissons d’ajoncs, roselières, pelouses rases, prairies humides, saulaies marécageuses.

Faune et flore Ouvrir/Fermer

La grenouille verte et la rainette arboricole vont utiliser la mare pour s’y reproduire. La grenouille rousse va se réfugier dans la vase pour y hiberner.

Le site présente une grande diversité en amphibiens puisque les 15 espèces de Basse Normandie y sont représentées. Ces espèces font toutes l’objet d’une protection nationale avec le Triton crêté, le Crapaud accoucheur, la Grenouille agile, le Crapaud  calamite et la Rainette arboricole.

Le groupe Ornithologique Normand y fait régulièrement des inventaires d’oiseaux. Y est observé des espèces sédentaires, telle la foulque macroule, sorte de grosse poule d’eau à bec blanc ; des hivernants, de passage ou à demeure comme la bécassine des marais ou le fuligule morillon ; des estivants : le busard des roseaux, grand rapace brun à bonnet jaune. Deux espèce viennent d’Afrique spécialement pour ce reproduire à Vauville : la rousserolle effarvatte et le phragmite des joncs, petit oiseau discret discernable par son chant.

Le roseau, la massette à feuilles étroites, la marisque, le scirpe des lacs et la laîche paniculée sont les plantes caractéristiques de la roselière longeant la mare.

La dune présente aussi une flore riche et variée. Soulignons la présence de l’Asperge prostrée confirmant la présence d’une nappe d’eau permanente.

Histoire Ouvrir/Fermer

La dune de Vauville est située à l’extrémité nord-ouest du département de la Manche. Il s’agit de 800 hectares d’apports sableux accumulés en 10000 ans sur une profondeur atteignant jusqu’à deux kilomètres, avec la présence d’une mare d’un kilomètre, paradis pour des escadrilles d’oiseaux.

La présence d’une tourbière à Vauville résulte d’une succession d’aménagements réalisés sur le ruisseau de la Grande Vallée dès le XIIème siècle. En amont d’un canal de dérivation permettant l’alimentation d’un moulin dans le village, une succession de digues ont été crées, formant un système de paliers favorable à la stagnation des eaux et donc au développement d’un milieu tourbeux. Sans ces aménagements freinant l’écoulement des eaux et modifiant le cours du ruisseau, la tourbière n’aurait jamais existé.

Aujourd’hui, la mare formée, d’origine partiellement artificielle, est classée en réserve naturelle nationale, depuis 1976. Le Conservatoire du littoral en possède près des 3/4, le reste appartenant à la commune de Vauville et à un propriétaire privé. L’utilisation militaire d’une partie du secteur des dunes a assuré une protection assez efficace.

GestionOuvrir/Fermer

Le site fait partie des sites d’intervention du Conservatoire du littoral. Les terrains acquis sont remis en gestion au Syndicat mixte des espaces littoraux de la Manche (SyMEL). Un garde du littoral est affecté à ce site. Il a en charge le gardiennage, l'entretien et le suivi scientifique, ainsi que les relations avec les usagers locaux. (http://www.symel.fr/)

Depuis 1983, la réserve naturelle est gérée, quand à elle, par le Groupe ornithologique normand (GONm), gestionnaire officiel désigné par le Ministère de l’environnement (http://www.reserves-naturelles.org/mare-de-vauville).

La dune de Vauville dispose de mesure de préservation depuis 2000, date à laquelle a été rédigé le 1er plan de gestion. Il s’agit d’un document cadre, un guide, donnant les orientations d’aménagements et de gestion pour protéger ce site naturel.

La roselière tend à envahir la mare de Vauville, limitant la surface d’eau libre. Le risque est l’assèchement progressif de la mare, une perte de diversité floristique, une diminution des potentialités d’accueil des oiseaux d’eau.

Aussi, le site est aussi inclus dans l’enveloppe de la zone écologique d’intérêt européen au titre de Natura 2000 s’intitulant « Massif dunaire de Héauville à Vauville ». (http://littoral-normand.n2000.fr/).

Les gestionnaires Ouvrir/Fermer
Pratique Ouvrir/Fermer

Dans la Réserve naturelle nationale un observatoire ornithologique est ouvert au public en toutes saisons. Il permet d’y observer les oiseaux dans de bonnes conditions.

Les animations associés Ouvrir/Fermer