Opération "Coup de pousses" en Guadeloupe

Mardi 2 juin 2020

"Ansanm nou ka protéjé la nati pou jodla é pou dèmen"
Ensemble nous protégeons la nature pour aujourd'hui et pour demain

Une vaste opération de sensibilisation du grand public a été conduite en Guadeloupe, afin d'interpeler les usagers des plages sur la préservation de la biodiversité ayant repris ses droits sur les rivages lors du confinement.

En effet, suite à la diffusion le 20 mai dernier des arrêtés dérogatoires, commune par commune, pour la réouverture des plages par la Préfecture de Guadeloupe, l’ONF (Office national des Forêts) a rédigé un communiqué de presse pour sensibiliser les personnes au respect de la faune et de la flore qui auraient pu reprendre de l’espace pendant la période de confinement, auquel se sont associés d'autres gestionnaires d’espaces naturels littoraux.


L’ONF a préparé une série de panneaux qui ont été installés sur les zones de régénération des plages. Parmi les quinze plages objets de l’opération, neuf sont sur des sites propriétés du Conservatoire du littoral : Bois-Jolanet Anse à la Barque à Sainte-Anne, Sainte-Claire à Goyave, Grande-Anse à Deshaies, Anse Dumont et la plage des Salines au Gosier, Anse de la Chapelle à Anse-Bertrand, Anse-Colas pour partie à Port-Louis et Cluny-Est à Sainte-Rose.