[Exposition] Maison Foncin, Histoires de cartes en Méditerranée

Mercredi 20 septembre 2017

Exposition permanente à partir du printemps 2018
Site protégé de la Corniche des Maures

En 1977, Mireille Foncin lègue le domaine « Casteu dou Souleu » au Conservatoire du littoral, pour garantir après sa mort la protection définitive de cette propriété exceptionnelle de 16 hectares sur la Corniche des Maures, à Cavalaire. Quarante ans plus tard, le Conservatoire du littoral inaugure dans le « Casteu dou Souleu » l’exposition « Maison Foncin : Histoires de cartes en Méditerranée ».

Une exposition-rencontre avec les membres de la famille Foncin ayant construit  et occupé cette maison pendant plus d’un siècle. Une exposition-immersion dans l’histoire de la cartographie en Méditerranée, un thème en résonnance avec l’engagement de cette famille passionnée de géographie, de cartographie et de protection du territoires et des rivages. Ce fil conducteur de la cartographie en Méditerranée s’inscrit ainsi dans l’esprit des lieux en retissant les fils de l’histoire de la Famille Foncin, tout en se projetant dans les grands enjeux actuels de protection du littoral.
L’exposition inaugurée pour les Journées du Patrimoine 2017, sera ouverte au public à partir du printemps 2018, dans le cadre de visites guidées organisées par la ville de Cavalaire, gestionnaire du site du Conservatoire du littoral.

 Le legs du « Casteu dou Souleu » a une haute valeur symbolique pour le Conservatoire du littoral, établissement public créé deux ans auparavant en 1975 pour préserver les espaces naturels littoraux et les ouvrir au public : ce soutien concret traduit une adhésion spontanée de la population à la politique de protection des rivages menée par l’établissement. Plus concrètement, ce legs a permis au Conservatoire du littoral d’enclencher une politique de protection active sur le site de la Corniche des Maures, qui se poursuivra ensuite avec la signature de 25 actes d’acquisition successifs depuis la donation de 1977, pour bloquer l’urbanisation entre les deux « verrous naturels » constitués par le Domaine du Rayol à l’Ouest (acquis en 1989) et la propriété Foncin à l’Est : 244 hectares sont aujourd’hui définitivement protégés par le Conservatoire du littoral sur l’ensemble du site classé de la Corniche des Maures.