Le Conservatoire du littoral

Les missions

Identifier, acquérir et aménager des espaces naturels du littoral.

Le Conservatoire du littoral a été crée en 1975.  Robert Poujade, premier président du conseil d'administration de l'établissement, rappelait que "... Face aux pressions et aux menaces de dégradation de toutes sortes qui s'exercent sur les espaces côtiers, il ne sera sans doute pas excessif de joindre les efforts du Conservatoire à ceux des collectivités locales, pour assurer la pérénité de la protection et la souplesse de la gestion. Les élus locaux ont une responsabilité importante dans le domaine de la protection du littoral".
Les collectivités locales ont ainsi été associées dès l'origine à la gouvernance du Conservatoire du littoral.

Pour assurer la protection foncière des sites, l'établissement définit des périmètres d'intervention dans lesquels il acquiert des parcelles au gré de leur mise sur le marché par leurs propriétaires,

Il en confie ensuite la gestion en priorité aux collectivités territoriales.

Aujourd'hui, le Conservatoire du littoral et l'ensemble des 250 gestionnaires qui oeuvrent avec lui, composent un dispositif " à la française" de protection original.

Ils contribuent à l'objectif de la constitution d'un "tiers naturel" du littoral à l'horizon 2050.

 

Des sites pour tous

Les espaces protégés contribuent à l’attractivité du littoral et à son équilibre. Ils rendent de nombreux services écosystémiques. Certains usages sont autorisés et encadrés quand ils sont compatibles avec l’environnement (l’agriculture, la pêche, l’ostréiculture, la chasse).

Le site est ouvert au public lorsque toutes les garanties de protection pour éviter les atteintes d’une fréquentation trop importante sont en place.

Sur les sites du Conservatoire, le public est invité à découvrir la nature, les paysages, les biens culturels présents. Chaque français, se sentant concerné par la protection de la nature et du littoral, est invité à participer à la création et à l’entretien de ce trésor national.